SNUDI11FO...
Section 11
10 Bld Commandant Roumens - 11000 Carcassonne | 06 83 84 93 59 | snudi-fo11@orange.fr

Syndicat des Instituteurs, Professeurs des Écoles, EVS et AVS
Espace Adhérents

CHSCT : rentrée de printemps
Publié; le 2 mai 2021 | Admin

Face à la fermeture des classes, face à la dégradation des conditions de travail : une solution : le recrutement sous statut à hauteur des besoins. Ne faut-il pas aller chercher les postes chez le ministre ?

Application stricte de la mesure de non-brassage ? Cette nouvelle mesure engendre une nouvelle fois la désorganisation dans les écoles et des tensions entre enseignants et parents d’élèves. Elle place les directeurs dans des situations extrêmement difficiles.
La DASEN indique que le jeudi 29 avril, 50 classes n’étaient pas remplacées et que 17 classes étaient fermées COVID.
En décidant de ne pas recruter, M le Ministre refuse le droit à l’instruction pour chaque élève !

FO a porté les questions suivantes dans sa déclaration liminaire :
- Comment doivent agir les personnels si les parents d’élève ne peuvent ou ne veulent garder leurs enfants ?
- Comment expliquer à des parents en colère que leur enfant ne peut avoir accès à l’école ?
- Qu’en est-il des élèves se rendant à l’école en transport en commun ?
- Comment gérer les élèves qui sont au centre ou à la garderie le matin mais dont l’enseignant est absent ?
- Que faire des élèves présents dans l’attente d’un éventuel remplaçant, car n’oublions pas que dans notre département peu de directeurs ont une décharge complète ?
- Que faire des élèves arrivés à l’école pendant que l’on tente de joindre les parents ou dont les parents ne sont pas joignables ?
- Comment les directeurs non déchargés vont-ils gérer leur classe et cette organisation ?
- Qu’est-il prévu pour le professeur de écoles ou l’AESH qui a un enfant dont la classe est fermée et qui est renvoyé à la maison ? Le collègue est-il placé en ASA pour pouvoir garder son enfant dont l’enseignant est absent ?

Aucune réponse précise à ces questions. La DASEN indique que « le bon sens » prime... Les personnels se retrouvent à gérer l’ingérable. La DASEN ajoute qu’en maternelle et primaire, les ATSEM peuvent garder les élèves le temps qu’une solution soit trouvée.
En élémentaire il faut se servir des adultes de la collectivité territoriale ou enseignants non chargés de classe (notamment RASED).

FO rappelle qu’il n’est pas de la responsabilité des services civiques, AESH ou AED de surveiller un groupe d’élèves. Les personnels RASED n’ont pas à prendre en charge des surveillances de classes ! Il faut des postes immédiatement ! L’enfumage médiatique de Blanquer sur l’annonce de 5 000 recrutements de contractuels d’ici la fin de l’année : Dans le département, c’est seulement 2,5 postes d’enseignants !

• Comment les directeurs non déchargés sont-ils censés gérer leur classe et cette organisation ?
Encore une fois comme depuis le début de la crise, les directeurs font tout ce qu’ils peuvent devant ces protocoles inapplicables. FO rappelle qu’il va bien falloir que le ministère prenne en compte ce travail supplémentaire par une augmentation de salaire.

• Qu’est-il prévu pour le professeur des écoles ou l’AESH qui a un enfant dont la classe est fermée et qui est renvoyé à la maison ? Le collègue est-il placé en ASA pour pouvoir garder son enfant ?

La DASEN indique que les collègues seront placés en ASA et qu’il doivent joindre à la demande d’autorisation d’absence une attestation sur l’honneur comme quoi il n’y a pas d’autres solutions pour garder son enfant.

Vaccination : encore loin des annonces médiatiques du ministre, la réalité n’est pas si simple. Les centres de vaccination ne sont pas forcément proches des écoles ou domiciles, les créneaux ne correspondent pas aux horaires de travail.
• Les enseignants qui auront un créneau de vaccination sur le temps scolaire pourront-ils s’y rendre sans retenue sur salaire ?
La DASEN indique dans la mesure du possible, l’agent doit essayer de choisir une date le mercredi ou le week-end. Mais s’il n’y a pas le choix, il n’y aura pas de retenue de salaire.

Auto-tests : la DASEN confirme que 2 auto-tests par personnel et par semaine seront livrés jusqu’aux vacances dans les écoles et établissements du secondaire. Si ce n’est pas le cas, contactez le syndicat.

La revendication des postes est plus que jamais d’actualité ! Le vœu voté en CDEN était bien légitime, n’en déplaise à certains ! La FNEC FP FO 11 s’est rapproché des autres organisations syndicales et la FCPE pour avoir une parole commune sur la situation de rentrée ! Restons mobilisés pour obtenir des postes ! Non à la fermeture des classes !

cale
Documents Liés
déclaration liminaire
PDF - 103.3 ko

Rechercher sur le Site
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo